Comment repérer les signes de stress chez l’enfant et l’adolescent ?

En sachant que le stress est une mobilisation d’énergie pour faire face à une situation, un évènement… Ses manifestations s’observeront donc via le corps.

En voici quelques exemples et ce que nous pouvons faire pour le diminuer.

A quoi être attentif pour savoir si un enfant ou un adolescent souffre de stress ?

  • Il semble être à bout de souffle quand il parle, son discours est saccadé
  • Il dit souffrir de maux de ventre et/ou présente des difficultés digestives
  • Il présente des modifications de sommeil (soit une augmentation soit une diminution)
  • Ses capacités attentionnelles diminuent
  • Il semble être hypervigilant (est à l’affût comme si un danger imminent allait se produire, il sursaute…)
  • Il présente une forme d’hyper-émotivité avec l’apparition de colère spontanée liée à un déclencheur ou non
  • Il est plus turbulent, a besoin de bouger plus, est agité au niveau moteur

Comment diminuer concrètement et rapidement les effets du stress ?

  • Augmenter l’activité physique
  • Faire preuve d’humour et l’inviter à en faire autant
  • Augmenter les émotions positives afin d’équilibrer un peu plus la balance émotionnelle
  • Proposer et montrer la respiration ventrale
  • Encourager les comportements « pro-santé » plutôt que d’uniquement réprimer les comportements « anti-santé »
  • Modifier vos attentes sur la performance des jeunes, un peu au rabais ou temporairement différentes